Communiqué de l’Administration diocésaine N° 01-11

Après la publication sur le site ″ Parlons d’orthodoxie ″, abrité par le diocèse de Chersonèse du Patriarcat de Moscou en France, d’une information selon laquelle le Père Nicolas Ozoline (fils) serait nommé recteur de la cathédrale orthodoxe russe de Nice Saint Nicolas, Monseigneur Gabriel et l’Administration Diocésaine tiennent à indiquer qu’ils n’ont reçu aucune information officielle à ce sujet. Ils soulignent par ailleurs que selon la tradition constante de l’Église orthodoxe, fondée sur les canons, la nomination d’un clerc pour un autel sur lequel la liturgie était célébrée pendant de longues années au nom d’un autre évêque ne peut se faire sans l’accord explicite de ce dernier. Ils précisent encore que la propriété d’un bâtiment ne saurait en aucun cas conférer à son titulaire le droit de choisir la juridiction d’appartenance de son clergé ni d’en susciter la nomination. Une nomination intervenant sans l’accord de l’évêque du lieu constituerait une violation flagrante de la norme ecclésiale reconnue. La cathédrale St Nicolas de Nice relève à ce jour de l’Archevêque de Comane. Une rencontre entre Mgr Gabriel et Mgr Nestor doit intervenir prochainement.
Retour haut de page
SPIP