Mise en place de la croix dorée de la coupole centrale de notre église à San Remo

Avec la bénédiction de Son Eminence Monseigneur Jean de Charioupolis, le mardi 28 mars 2017, la croix de la coupole centrale de l’église du Christ Sauveur, de Sainte Catherine et de Saint Séraphin de notre paroisses à San Remo a été remise en place, après qu’elle ait été à nouveau dorée, tout comme les quatre autres croix des coupoles mineures. Ces travaux ont marqué la fin de la restauration des coupoles, des tourelles et du toit de l’église. La croix centrale, endommagée par les intempéries, était tombée de la coupole en 2012, en ne causant miraculeusement aucun dommage.

Ces travaux ont eu lieu dans le cadre de la restauration générale de l’église entreprise grâce à la contribution de plusieurs bienfaiteurs et à la mise en place d’un Comité pour la restauration de l’Église russe de San Remo, rendu possible en 2011 par la générosité de l’un de ses paroissiens.

La restauration de la dorure des croix et de la coupole centrale et la coloration des dômes fera revenir l’église russe de San Remo à sa splendeur originelle, même si aujourd’hui personne n’en a plus souvenir dans sa mémoire vivante et qu’il n’ avait aucune photo, puisque les seules témoignages qui nous ayons sont de photos en noir et blanc.

Outre la restauration des matériaux et des couleurs endommagés par l’usure du temps et par les événements météorologiques, ces travaux également réparé quelques dommages mineurs provoqués par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Le chantier de restauration de l’église sera bientôt démonté, après les finitions et le nettoyage.

Un agiasmós (office d’action de grâce) a été célébré au sommet du chantier par le clergé de l’église en présence du bienfaiteur, des architectes et des ouvriers.

(JPEG)(JPEG)(JPEG)(JPEG)

Retour haut de page
SPIP