63e Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation

Le dimanche 30 avril on célèbre la Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation. Des nombreuses cérémonies ont été organisées partout en France.

À l’invitation du Monsieur Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, Son Eminence Monseigneur Jean de Charioupolis, Exarque du patriarche Œcuménique des paroisses orthodoxes de tradition russe en Europe Occidentale, et représentant Son Eminence Monseigneur Emmanuel, Métropolite de France, Président de l’Assemblée des Évêques Orthodoxes de France (AEOF), a participé aux cérémonies parisiennes.

Un hommage a d’abord été rendu au Mémorial de la Shoah puis au Mémorial des martyrs de la déportation. La commémoration s’est terminé par le ravivage de la flamme du soldat inconnu à l’Arc de Triomphe.

Ce fut à la demande des anciens déportés et des familles des disparus que La loi du 14 avril 1954 ffit du dernier dimanche d’avril une journée de célébration nationale.

(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
Retour haut de page
SPIP