Dimanche des Saints Pères des six premiers Conciles Œcuméniques à la cathédrale

Le 30 juillet 2017 l’Église orthodoxe célèbre la mémoire des Saints Pères des six premiers Conciles Œcuméniques :

1. Nicée I (325),

2. Constantinople I (381),

3. Ephèse (431),

4. Chalcédoine (451),

5. Constantinople II (553),

6. Constantinople III (680-681).

(JPEG)

Tropaire des saints Pères, ton 8 :

Sois glorifié par-dessus tout, ô Christ notre Dieu, qui sur terre as établi nos Pères saints comme des flambeaux et grâce à eux nous as tous conduits vers la vraie foi : Dieu de miséricorde, Seigneur, gloire à toi.

L’Église vénère les Saints Pères des conciles œcuméniques parce que le Christ les a établis comme des « lumières sur la terre », nous guidant vers la vraie foi. "Parée de la robe de la vérité", la doctrine des Pères, basée sur la prédication des Apôtres, a établi la seule foi de l’Église. Les Conciles œcuméniques constituent la plus haute autorité dans l’Église. Ces Conciles, guidés par la grâce de l’Esprit Saint, et acceptés par l’Église, sont infaillibles.

Ce dimanche des Saints Pères des six premiers Conciles Œcuméniques, Mgr Jean de Charioupolis a présidé la Divine Liturgie à la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky.

(JPEG)

Durant la lecture des heures il a ordonné lecteur suite sous-diacre Sergey Kriger étudiant de l’institut Saint-Serge, et après le canon Eucharistique, l’hypodiacre Sergey a été ordonné diacre.

(JPEG)

À la fin de la Divine Liturgie, l’Archevêque a félicité le diacre nouvellement ordonné Sergey en lui souhaitant l’aide de Dieu dans son nouveau service pour l’Eglise du Christ et le peuple de Dieu, rappelant que le clergé était là pour servir, mais ne dominait pas l’héritage de Dieu.

(JPEG)

Que son service soit béni, plein de joie, témoignant de la gloire de Dieu.

Retour haut de page
SPIP