Visite pastorale de Monseigneur Jean de Charioupolis à Angers

Le 23 juin dernier la communauté orthodoxe d’Angers a célébrée, pour la première fois, dans sa courte histoire, une Liturgie Pontificale. C’est dans la joie que les fidèles, se sont rassemblés autour de leur Archevêque avec le clergé de la communauté le Très Révérend Archiprêtre Serge Sollogoub et le Diacre Emmanuel Lomuller.

Au cours de son homélie Monseigneur Jean a une fois de plus invité les fidèles à la sainteté, rappelant que la sanctification est la seule voie qui mènera chaque âme vers le salut.

Après la Divine Liturgie, les fidèles ont partagé des agapes avec leur Archevêque tout en discutant de l’avenir du diocèse et de leur Paroisse. Monseigneur Jean a manifesté beaucoup d’amour, d’écoute et de soutien à chaque fidèle, nous éclairant avec discernement dans le choix difficile qui s’impose à nous. Son amour paternel s’est manifesté dans le respect de nos libertés et dans le rappel à la quête essentielle du chrétien : la recherche de la Sainteté.

La Paroisse Notre Dame de l’Annonciation d’Angers a été créée en 2012, grâce aux efforts de quelques fidèles et sous la responsabilité de l’archimandrite Syméon, Higoumène du monastère Saint-Silouane près du Mans.

Les personnes d’origine française, roumaine, syrienne, russe, ukrainienne, géorgienne, grecque et serbe, au cœur de cette nouvelle communauté, se réunissaient une fois par mois autour du Père Antoine Gélineau pour célébrer la liturgie dans la chapelle de son atelier d’iconographie, à Saint-Florent-le-Vieil. Les deux premières années les Liturgies ont eu lieu dans l’oratoire prêté par la communauté Saint-Maurice situé près de la Cathédrale d’Angers. Depuis 2015, la paroisse catholique Saint-Serge-Sainte-Antoine accueille la Communauté avec amour fraternel dans sa chapelle de la Brisepotière où une ou deux Liturgies sont célébrées chaque mois, le samedi les vêpres ont lieu au Prieuré Saint-Antoine.

Les fidèles orthodoxes d’Angers ont une seule préoccupation : Parvenir, avec l’aide de Dieu, à une vie liturgique et sacramentelle qui répondra complètement aux besoins de leur communauté, maintenir des relations d’amour fraternel et d’entraide spirituelle avec toutes les paroisses orthodoxes de l’ouest, développer des relations d’amitié avec les paroisses catholiques et protestantes d’Angers, ainsi qu’avec les communautés juives et musulmanes.

Valentina, paroissienne

(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
Retour haut de page
SPIP