30 ème anniversaire de la fondation du monastère Saint-Silouan

Il y a 30 ans le Père Syméon, aujourd’hui évêque de Domodedovo, vicaire de Monseigneur Jean, Métropolite de Doubna, arrivait avec deux postulants dans une ancienne ferme abandonnée et en ruine.

Il obéissait à l’intuition de son Père spirituel et suivait l’injonction de Père Sophrony, aujourd’hui : St Sophrony : « C’est impossible à faire mais faites-le ! , ajoutant, cela ne se fait que dans les larmes et le sang ! »

Un programme surprenant mais qui se vérifie trente ans après... Cette fête fur spécialement marquée par la Liturgie pontificale ,présidée par Mgr Elisée de Reoutov et Mgr Syméon de Domodedovo entourés des Pères Emmanuel desservant régulier du monastère, Amfian recteur le la paroisse de Tours, Emmanuel recteur de la paroisse d’Angers et Jean recteur de la paroisse de Colombelle. Des diacres Charles Vladimir de la crypte de la Ste-Trinité et du hiérodiacre Alexis du monastère. Mgr Jean n’avait pu se libérer compte-tenu de son état de santé.

De très nombreux fidèles participaient à la liturgie, Dom Mahieu, représentant l’abbé de Solesmes Dom Dupont, le maire du village, la présidente de la Paroisse orthodoxe du Mans, Michèle Nikitine, accompagnée de plusieurs de ses paroissiens.

Les Pères Yannick de Quimper et Antoine de Nantes étaient venus s’associer à notre joie.

Pendant la liturgie, à la petite entrée, Mgr Syméon de Domodedovo, de la part de Mgr Jean, Métropolite de Doubna, a remis au Père Emmanuel Renard La Croix ornée en reconnaissance de tous les généreux services qu’il rend au monastère. Axios !

Le Chœur des Chantres russes venus de Paris a assuré toute la divine liturgie, chantant en slavon, en français et en znamenie. Le tout dans une harmonie réjouissante pour tous.

Des agapes organisées par la communauté aidée de plusieurs fidèles, dans les règles sanitaires prévues, ont permis à tous de partager ce moment marquant de la vie du monastère.

(JPEG)

Photos

Retour haut de page
SPIP