Visite pastorale de S.Em. l’archevêque Gabriel en Norvège

L’archevêque Gabriel a effectué une visite pastorale en Norvège, du 4 au 11 juillet. A son arrivée à Oslo, Mgr Gabriel a été accueilli par l’archimandrite Johannes, doyen des paroisses en Scandinavie et il s’est rendu au skit de Saint-Tryphon, à Hurdal, à 90 km d’Oslo. Le lendemain, Mgr Gabriel a rencontré les membres du le conseil paroissial de l’église Saint-Nicolas d’Olso et il s’est entretenu avec les candidats présentés à l’ordination par l’archimandrite Johannes. Dans la soirée il a présidé la célébration des vêpres.

Ordination du père Christoforos Schuff (JPEG) Le dimanche 6 juillet, Mgr l’Archevêque a célébré la Divine Liturgie avec plusieurs membres du clergé du doyenné de Scandinavie ainsi que le hiérodiacre Athanase qui l’accompagnait. Au cours de la Liturgie, il a ordonné M. Olav Petter Lerseth, ancien pasteur et théologien luthérien entré dans la communion de l’Eglise orthodoxe, lecteur, sous-diacre et diacre, et le diacre Christoforos Schuff à la prêtrise. Des agapes fraternelles ont eu lieu après la Liturgie.

(JPEG) Dans l’après-midi du même jour, Mgr Gabriel, les membres du clergé et quelques autres personnes se sont mis en route pour effectuer un long pèlerinage qui devait les conduire le long de la côte la plus occidentale de la Norvège depuis Oslo jusqu’à Selja, où les reliques de la princesse celtique sainte Sunniva et de ses compagnons furent découvertes, en 995, par le roi Olav Tryggvason. Cette île est devenu depuis de nombreuses années un lieu de pèlerinage pour les orthodoxes de Norvège. Le voyage fut interrompu pour une étape de repos le soir et se poursuivit le lendemain pour arriver à Selja à 15 heures, juste à temps pour écouter une conférence donnée par le nouveau diacre Olav Lerseth sur une nouvelle exposition d’icônes peintes par Ove G. Svele, membre de la paroisse Saint-Nicolas d’Oslo.

À 18h, une panikhide (« office des défunts ») fut célébrée sur la partie la plus occidentale da la péninsule où de nombreux navires et bateaux se sont échoués dans le passé. Là aussi se trouvait, lors de la deuxième guerre mondiale, un camp de prisonniers russes et ukrainiens et beaucoup d’entre eux y sont enterrés. Une panikhide à leur mémoire fut célébrée dans la chapelle Saint-Swithun en présence de représentants des autorités locales. Après la panikhide, une procession conduite par Mgr Gabriel et le bourgmestre de la commune se rendit au mémorial des prisonniers et des fleurs furent déposées sur le monument funéraire en présence d’une garde d’honneur militaire. Mgr Gabriel prononça ensuite un discours. Dans la soirée, un repas devait être offert par la communauté locale.

JPEG - 56.4 ko
Ordination du père Urban Widetun
JPEG - 56.6 ko
Ordination du père Olav Lerseth

Le lendemain, 8 juillet, à 7 heures du matin, Mgr Gabriel a célébré la Divine Liturgie dans l’église de Selje, prêtée par la communauté luthérienne. Lors de la lecture des Heures, M. Asbjorn Olav Flam a été ordonné lecteur pour la chapelle Saint-Jean-le-Théologien, à Bygstad (Norvège), et M . Urban Widetun lecteur et sous-diacre. Durant la Liturgie, le diacre Olav Lerseth a été ordonné prêtre pour la paroisse Saint-Nicolas d’Oslo et le sous-diacre Urban Widetun diacre pour l’église de la Transfiguration à Overkalix (Suède).

JPEG - 49.4 ko

Après le petit-déjeuner, le but du pèlerinage - l’île de Selja - fut enfin atteint par bateau. Environ une cinquantaine de pèlerins orthodoxes se rendirent à la grotte dans la montagne, au-dessus des ruines de l’ancien monastère et de la cathédrale, où un moleben fut célébré en l’honneur de sainte Sunniva. L’étape suivante était Bygstad, puis l’ermitage de la Sainte-Trinité à Follda, où le frère Jona devait offrir l’hospitalité pour la nuit au groupe de pèlerins. Le 10 juillet ceux-ci regagnèrent le skite Saint-Tryphon à Hurdal. Le lendemain, Mgr Gabriel rentrait à Paris par avion.

Le jour suivant, 12 juillet, fête des saints apôtres Pierre et Paul (selon le calendrier julien), l’archimandrite Johannes devait tonsurer dans le riasophorat (avec la bénédiction de Mgr l’archevêque) Jovan Martetic, laïc d’origine macédonienne, dans l’église du skite Saint-Tryphon.

Au total, pendant son séjour en Norvège, Mgr Gabriel a ordonné un lecteur, un diacre et deux prêtres pour les cinq paroisses et nombreuses autres communautés de l’Exarchat en Scandinavie.

Retour haut de page
SPIP