Mgr Gabriel participe à la délégation patriarcale à Kiev

Mgr Gabriel a été invité par S.S. le patriarche œcuménique Bartholomée Ier à faire partie de la délégation patriarcale qui l’accompagnait à Kiev du 25 au 27 juillet 2008 à l’occasion de la commémoration du 1020e anniversaire de la conversion au christianisme de la Russie kiévienne.

JPEG - 228.7 ko

Mgr Gabriel s’est donc rendu à Istanbul, le 24 juillet, afin de rejoindre le patriarche et les autres membres de la délégation patriarcale. L’archimandrite Job, professeur à l’Institut de théologie Saint-Serge et membre du Conseil de l’Archevêché, faisait également partie de cette délégation. Le 25 juillet, à son arrivée à Kiev, le patriarche Bartholomée et les membres de la délégation patriarcale se sont rendus au monastère des Grottes de Kiev, où ils ont été accueillis par le métropolite Vladimir de Kiev, primat de l’Eglise orthodoxe d’Ukraine (patriarcat de Moscou). Une doxologie a été célébrée dans l’abbatiale de la Dormition en présence du président ukrainien Victor Iouchtchenko ainsi que de l’archevêque Jérôme d’Athènes, primat de l’Eglise orthodoxe de Grèce, et de l’archevêque Anastase de Tirana, primat de l’Eglise orthodoxe d’Albanie.

JPEG - 234.3 ko

Ensuite, le patriarche a visité différents monuments de la ville : la statue de saint Vladimir sur la falaise au-dessus du Dniepr, le monument à la sainte princesse Olga, à l’apôtre André et aux saints Cyrille et Méthode. Dans la soirée, le patriarche a présidé la célébration de vêpres solennelles dans la cathédrale Sainte-Sophie, dont la fondation remonte au milieu du 11e siècle. L’office était célébré en grec et en slavon, avec deux chorales, celle de la cathédrale Saint-Georges du Phanar et celle de la laure des Grottes de Kiev. Le lendemain, le patriarche a célébré un office des défunts (« panikhida ») devant le monument aux victimes de la famine de 1932-1932 en Ukraine, qui est situé près du monastère de Saint-Michel-aux-coupoles-dorées.

JPEG - 233.2 ko

Le point culminant des célébrations a été la Divine Liturgie célébrée en plein air, le dimanche 27 juillet, au pied de la monumentale statue à saint Vladimir, par les primats de plusieurs Eglises orthodoxes territoriales - parmi lesquels le patriarche œcuménique Bartholomée Ier, le patriarche de Moscou Alexis II, l’archevêque Jérôme d’Athènes, l’archevêque Anastase de Tirana - ainsi que par le primat de l’Eglise orthodoxe autonome d’Ukraine, le métropolite Vladimir de Kiev, et les membres de l’épiscopat ukrainien et des différentes délégations de autres Eglises orthodoxes, au total une centaine d’évêques. Dans l’après-midi, une rencontre entre les délégations des différentes Eglises orthodoxes présentes et les membres de l’épiscopat de l’Eglise orthodoxe d’Ukraine a eu lieu au monastère des Grottes de Kiev. À cette occasion, le métropolite Vladimir de Kiev a remis au patriarche œcuménique et aux membres de la délégation qui l’accompagnait une série de distinctions et de cadeaux : la médaille du jubilée, une « gramata » du saint-synode de l’Eglise d’Ukraine, ainsi qu’un enklopion (« panaghia ») à chaque évêques et une croix pectorale aux prêtres.

JPEG - 82.6 ko

Ensuite, un entretien bilatéral entre le patriarche Bartholomée Ier et le patriarche Alexis II a eu lieu concernant notamment la situation de l’orthodoxie en Ukraine et a permis de dégager une position commune entre les responsables des deux patriarcats sur cette question. Avant de quitter Kiev pour Istanbul dans la soirée, le patriarche œcuménique et sa délégation ont encore participé à la célébration d’une doxologie en la cathédrale de la Résurrection, marquant la fin de cette visite de trois jours en Ukraine.

Le 2 juillet, le secrétariat général du saint-synode du patriarcat de Constantinople avait publié le communiqué suivant :

« Lors de sa session du 23 au 25 juin de cette année, le saint et sacré synode a pris connaissance de l’invitation adressée par S.B. le patriarche de Moscou Alexis II d’envoyer une délégation patriarcale en Ukraine pour participer aux cérémonies à l’occasion du 1020e anniversaire du baptême de la Russie kiévienne ainsi que de l’invitation adressée par le président de l’Ukraine M. Victor Iouchtchenko au patriarche œcuménique S.S. Bartholomée de venir présider les cérémonies en question. Après avoir évalué les invitations de la part de l’Église, de l’Etat et du peuple ukrainien, et en respectant leurs sentiments, l’Église-mère, qui a guidé le peuple de l’Ukraine au baptême, a décidé de répondre à ces invitations par l’envoi d’une délégation patriarcale présidée par S.S. le patriarche Bartholomée ». 


Mgr Gabriel devait rentrer à Paris, le 28 juillet, après une escale à Istanbul.


Photos : Mikola Lazarenko, Mihail Markiv, Anatoli Medzika, site de la présidence de l’Ukraine.

Retour haut de page
SPIP